Le derme est constitué de cellules dispersées dans une matrice extracellulaire (MEC) contenant des fibres (collagène, fibres élastiques) et une substance fondamentale. Le derme amortit les chocs et confère à la peau ses propriétés essentielles d’élasticité, de tension spontanée et de solidité. Deux types de forces s’exercent au niveau de ce tissu conjonctif :

  • Les forces internes, transmises du derme à l’épiderme, sont la résultante des tensions naturelles existant au sein des différentes fibres et des tensions induites par le déplacement des fibroblastes sur ces fibres.
  • Les forces externes appliquées sur la surface de la peau, résultent de compression, de tension et de friction. Ces forces sont transmises au derme via l’épiderme.

Les fibroblastes sont des cellules capables de percevoir des stimulations mécaniques et d’y répondre par différentes réactions biochimiques. Ces stimulations adressent en fait un message aux fibroblastes et déclenchent des réponses biologiques naturelles : production de collagène, d’élastine et autres molécules sécrétées par les fibroblastes et impliquées dans le remodelage de la MEC.

Pr Philippe HUMBERT

  • L’approche mécanique de la prise en charge des signes du vieillissement du visage est une nouvelle voie thérapeutique prometteuse.


Le massage est une technique thérapeutique qui permet de lutter contre le stress, l’anxiété, la fatigue musculaire, l’insomnie, la tension nerveuse. Au niveau de la peau, le massage rend l’épiderme plus souple et plus élastique, améliorant les qualités esthétiques du tissu cutané.

Appliqué au derme, le massage permet d’exercer une stimulation mécanique. L’application de cette force externe peut alors induire la modification du comportement des fibroblastes dermiques au sein de leur MEC.

C’est sur la base de ces données que nous avions évalué les effets de la technique endermologie® visage, chez 30 volontaires traitées en hémivisage. Les effets bénéfiques de ce traitement ont été observés à la fois par les volontaires et par le médecin investigateur sur la base d’une cotation clinique.

Les mesures biométrologiques mises en œuvre ainsi que les biopsies tendent à apporter des réponses quant aux effets intimes du traitement au cœur du derme : stimulation de la production de collagène, d’élastine, d’acide hyaluronique (+ 80%), remodelage du derme, amélioration des signes de vieillissement cutané (fermeté, luminosité, rides).

Il apparaît que l’approche mécanique de la prise en charge des signes du vieillissement du visage est une nouvelle voie thérapeutique prometteuse, et basée sur des mécanismes naturels.

Sources :

Mécano-Stimulation™ of the skin improves sagging score and induces beneficial functional modification of the fibroblasts: clinical, biological, and histological evaluations. Humbert et al. Clin Interv Aging. 2015 Feb 2;10:387-403.

 

Pr Philippe HUMBERT, Centre d’Etudes et de Recherches sur le Tégument CERT, CHU BESANCON

Voir plus d'actualités